le blog de la food box en vadrouille logohve

Si l’augmentation des cultures biologiques dans le domaine des fruits et légumes ont rendu les produits

plus accessibles d’un point de vu économique, il en est tout autre pour d’autres domaines comme celui de la viande biologique par exemple.

Des certifications  et qualifications respectueuses de l'environnement existent pourtant bel et bien, et paraissent plus en adéquation pour ces dits domaines avec notre modèle de société. Largement devancée par leur grande sœur qu’est l’agriculture biologique, la certification Haute Valeur Environnementale (HVE) et la qualification en agriculture raisonnée sont peu reconnue (voir pas du tout)  par le grand public. Très peu d’agriculteurs se lancent donc dans la démarche. Faute de popularité pour ces qualifications, le terme agriculture raisonnée est passé dans le langage courant. Aussi aujourd’hui vous entendrez tous les producteurs indiqués « je fais de l’agriculture raisonnée ». Et la pas de miracle, impossible de savoir sans une visite de la ferme ou un minimum d’échange avec eux.

Voici donc quelques astuces que je me suis donné pour tenter de connaître rapidement la démarche du vendeur  sur un marché ou autres :

Astuce 1

Demander s’il est producteur indépendant Il est très rare que les producteurs indépendants qui vendent à des particuliers ne soit pas respectueux de l’environnement et de la qualité de leurs produits. Ce sont avant tout des personnes passionnées qui  travaillent toute l’année pour réaliser le meilleur des produits. Ils n’ont aucune contrainte de rendement ou de calibrage lié à un grand groupe de l’Industrie Agro Alimentaire…Bref, ils n’ont qu’un seul mot d’ordre : Réaliser le meilleur produit, pour satisfaire leurs clients…qu’ils ont le plus souvent en direct, et ça, ça change tout.

Astuce 2 

S’il est revendeur, regarder les étiquettes ou demander d’où viennent les produits Si la personne vous dit que c’est de l’agriculture raisonnée, mais qu’il n’arrive pas à vous indiquer la provenance des produits, et/ou le nom du producteur... il est très peu probable qu’ils travaillent en direct avec lui et qu’ils passent plutôt par un grossiste. Non pas que cela veuille dire que les produits ne sont pas bons, mais juste qu’il a indiqué quelquechose qu’il ne peut pas savoir. Bref pas super pour la confiance.

Astuce 3

Tout simplement si vous voyez le logo présent ci-dessus. Il est très récent, 2014, il va peut-être falloir un peu de temps pour que l'on s'habitue à le reconnaître, à l'instar du logo de l'Agriculture Biologique.